• Les travaux du pont de Tilff dans la "Galère"

    pont tilff,esneux, lameuse ,sudinfo

    Depuis 18 mois, pratiquement au jour le jour, Laura Iker suit avec la plus grande attention l’évolution de ces travaux. C’est ainsi qu'elle vient d’être informée d’une nouvelle qu'elle ne peut que qualifier de « très contrariante »: la faillite d’un des principaux sous-traitants de la firme Galère (responsable du chantier). Il s’agit, pour être précis, d’une société espagnole en charge de la fourniture des éléments métalliques du pont.

    Les conséquences de cette faillite sont encore imprécises mais vu les implications potentielles Mme Iker souhaitait partager cette information avec vous sans tarder.

    "Dans le même temps, j’ai insisté pour que toutes les parties concernées par le chantier se mettent au plus vite autour d’une même table. Mon objectif est clair: m’assurer de la bonne coordination des actions à entreprendre afin de limiter l’impact de cette faillite sur la suite des travaux. Et donc sur la vie de notre commune.

    Concrètement, une réunion de crise sera organisée dans le courant de la semaine prochaine. Je ne manquerai pas de relayer vers vous les informations qui me seront fournies par chacun, et en particulier par le SPW (Service Public de Wallonie), maître d’œuvre du chantier."

  • le plastique à usage unique sera banni du carnaval de Tilff

    carnavl , tilff ,folklore ,tilff , esneux , lameuse , sudinfo

    « C’est le premier événement pour lequel on impose cette mesure, précise Steve Métélitzin, l’échevin en charge notamment du folklore. Ça nous semblait essentiel : le carnaval de Tilff, c’est en effet plus de 200.000 gobelets jetables utilisés. Pour cet événement majeur, il nous semblait essentiel d’avoir une autre approche pour le rendre plus durable. »

    Le Folklore tilffois, l’association qui organise l’événement, a d’ores et déjà été contactée en vue de ce changement. « Et la rencontre a été très constructive. Ils ont bien compris qu’on ne voulait pas dénaturer l’événement. »

    Concrètement, les gobelets en plastique à usage unique vont disparaître du carnaval de Tilff, pour être remplacés par des gobelets réutilisables. Mais ils ne seront pas les seuls. Les raviers de frites ou les barquettes de pèkèts en plastique vont elle aussi connaître un sort funeste, pour être remplacées par des contenants recyclables. Une première étape, avant d’étendre cette mesure aux autres grands événements esneutois.

    le Folklore tilffois est chargé, pour le carnaval, de fournir ces fameux gobelets réutilisables aux établissements horeca. « C’est le référent pour le carnaval de Tilff, c’est donc plus simple. Ils vont travailler avec Ecocup.

    carnavl , tilff ,folklore ,tilff , esneux , lameuse , sudinfo