«La bourgmestre nous coupe l’eau et le courant»

ANX-01-000H9L.jpgJean-Claude est un homme qui a le cœur sur la main.

Responsable du camping du S.I. de Tilff, il permet à quelques personnes avec de maigres revenus de demeurer dans les caravanes , moyennant un petit loyer(130€).
"Quand la bourgmestre a dit à la quinzaine de résidents longue durée qu'ils avaient six mois pour partir , une dizaine on pu le faire , les autres n'ont pu .Le CPAS de la commune leur a bien proposé l’un ou l’autre logement mais ils n’ont pas les moyens de se les payer."
Ce que craint Jean-Claude, c’est que ses protégés se retrouvent à la rue." Le problème, c’est qu’à la base, il s’agit d’un «camping de passage ». Et il est vrai que j’ai accepté que des gens dans une situation précaire viennent y loger.Désormais, tout le monde s’entraide ici, ont est une petite famille qui ne fait de mal a personnes"

Les commentaires sont fermés.