Patrie du Sherpa, l’hélico wallon

esneux Esneux taxe les héliports

Esneux a instauré en 2011 une taxe sur les héliports privés. Une taxe qui n’apparaît pas dans le « catalogue » wallon, mais que les élus ont justifiée en expliquant «qu’il était de leur devoir de trouver de nouvelles sources de recettes pour permettre à la commune de fonctionner.»
On se doute évidemment que cette taxe, fixée à 3.000 euros par an, ne risque pas de toucher grand nombre d’Esneutois. Mais le hasard fait parfois mal les choses...
C’est à Esneux en effet qu’est en train de prendre vie le Sherpa, l’hélicoptère wallon imaginé par le bureau d’études Sagita et son directeur, Hubert Antoine.
Esneux est ainsi une des rares communes à taxer ce genre d’infrastructure, décrite dans le texte comme « toute surface, sur le domaine privé, permettant à un hélicoptère de pouvoir décoller ou atterrir », alors qu’elle sera peut-être connue dans un proche avenir comme la mère-patrie du premier hélico wallon... 

Les commentaires sont fermés.