Le collège communal d’Esneux rédige une motion pour les trains menacés

477566854.JPGC’est toujours le mystère qui plane autour des lignes ferroviaires de Liège-Jemelle et Liège-Gouvy qui couvrent quasi tout l’ensemble de la région Ourthe-Amblève malgré les propos rassurants du ministre de tutelle Paul Magnette.

La situation semble moins dramatique que certains voudraient le faire croire mais la commune d’Esneux a décidé d’envoyer malgré tout un signal fort sous la houlette de notre bourgmestre Laura Iker (MR) et première échevine Christie Morreale (PS). 

Mercredi soir, une motion a été rédigée au conseil communal dans le but d’être votée la semaine prochaine. Cette motion vise en effet à maintenir des lignes de trains jugées essentielles dans la région.  

Voici quelques passages :

« Nos lignes ont bénéficié, ces dernières années, d’investissements importants tant aux niveaux des voies, de la signalisation, des constructions que de la modernisation d’ouvrages. Après tous ces efforts et, en vue de ceux à venir notamment en ce qui concerne la suppression du passage à niveau de la gare de Tilff, il nous apparaît nécessaire, plutôt que de cesser d’investir dans la poursuite du transport par rail, d’assurer des permanences et un service de qualité pour les voyageurs. Ces lignes ont en effet une importance primordiale pour notre région, tant au niveau de la mobilité des personnes (navetteurs, étudiants, touristes) que du transport de marchandises, sans perdre de vue les emplois directement liés à l’entretien de ces deux lignes. Les quatre gares de notre commune restent très fréquentées par les voyageurs (5000 par jour en moyenne). »

Motion qui sera envoyée à tous les acteurs concernés par ce dossier.

Les commentaires sont fermés.