agression

  • agression de trois agents à Lantin lundi après midi

    agression ,violence , lantin , lameuse ,sudinfo

    Ce mardi 13/11/18, en front commun syndical CGSP et CSC, les agents pénitentiaires de la Maison d’Arrêts de Lantin ont décidé de se mettre en service minimum toute la journée jusque 22h minimum suite à l’agression de trois de leurs collègues la veille vers 15h.

    Les agents ont décidé ce service minimum en soutien envers leurs trois collègues blessés le lundi 12/11/18 par un détenu interné condamné pour faits de terrorisme.

    Le détenu inculpé en mai 2016 pour menace terroriste, (en relation notamment avec HICHAM CHAIB ancien bras droit de BELKACEM FOUAD l’ancien leader de SHARIA4BELGIUM et qui prévoyait un attentat sur le sol belge, potentiellement la gare d’Anvers) était en mesure de sécurité particulière et placé notamment sur la liste SELEX (service de lutte contre l’extrémisme dans les prison) a agressé et blessé 3 agents lors du contrôle des barreaux de la fenêtre de la cellule le lundi en milieu d’après-midi. Le détenu en question qui possède un beau palmarès pénitentiaire était déjà en cellule de sécurité pour avoir menacé un agent le jour d’avant.

    Les 3 agents blessés à des degrés divers (diverses fractures et contusions et dont un est toujours hospitalisé) sont choqués et en incapacité de travail pour une durée pour le moment indéterminée.

    La question se pose quand-même sur le fait qu'un interné pour faits terroristes stagne dans une annexe psychiatrique d'une maison d'arrêt au lieu d'être pris en charge dans un établissement adapté...

    Les choses devraient en théorie reprendre leur cours normal ce mercredi 14/11/18.

  • Esneux : une femme porte des coups à son ex-belle-soeur et enferme sa fille dans sa voiture

    dispute, agression, faits divers, esneuxUne violente dispute s’est déroulée hier en début de soirée entre une femme âgée de 39 ans et son ex-belle-sœur à Esneux après s’être rencontrée par hasard dans la rue.

    La femme de 39 ans a enfermé la fille de son ex-belle-sœur de 7 ans dans sa voiture avant de porter de nombreux coups à la victime qui a réussi à aller se réfugier dans un commerce ou la dispute a continué de plus belle.

    Les secours ont étés appelés et ont découvert la victime gisant dans une marre de sang avec de nombreux coups au visage. 

    La personne, responsable des coups, a été emmenée par la police qui a eu du fil à retordre en raison de son comportement violent envers la police. 

    Un conflit familial plus profond

    Le climat entre ces personnes est tendu depuis un certain temps. La femme responsable de l’agression accuse son ex-belle-sœur d’être responsable de la mort de deux de ses frères qui se sont suicidés. 

    Elle a été déférée au parquet de Liège.

  • Esneux : un jeune en cyclomoteur violemment agressé

    esneux, faits divers, agressionUn jeune homme a été lourdement frappé par deux individus dont un est mineur après s’être fait piéger dans un lieu reculé de la commune.

    Les deux agresseurs voulaient s’emparer du cyclomoteur de la victime et lui ont porté des coups avec un morceau de bois notamment. 

    La victime risque de garder des séquelles

    La victime a heureusement réussi à s’enfuir à bord de l’engin mais a dû être hospitalisé en raison de ses blessures dont il pourrait garder des séquelles.

    Le dossier est à l’instruction au parquet et le mineur a été confié au juge de la jeunesse.

    Mise à jour : le journal La Meuse du jour y consacre un petit article page 7. Vous pouvez l'obtenir en format numérique ici.