Justice

  • Esneux: elle accuse de viol un couple d’amis qui l’aurait droguée

    Les faits se seraient déroulés à Esneux, à l’ancien domicile du couple, la nuit du 6 au 7 juin 2013. Une amie de ce couple prétend avoir été victime d’un viol après avoir été droguée à l’aide d’un produit inséré dans un verre d’alcool.

    lameuse ,sudinfo , esneux , tilff

  • Des chauffeurs de taxi agressés à Tilff: un couple arrêté et un 3e larron privé de liberté

    tilff , violence , taxi , lameuse ,sudinfo

    La semaine dernière, un homme et une femme ont été arrêtés pour grivèlerie et vols avec menaces sur des chauffeurs de taxi. Ce matin, un complice du couple a également été privé de liberté pour deux tentatives de car-jackings. Il avait, en compagnie de son ami, tenté d’étrangler un taximan alors qu’il roulait sur l’autoroute.

    C’est une jolie prise de la BLR de la zone de police Secova. Après plusieurs semaines d’enquête, un couple de Tilff et un homme de Sprimont ont été interpellés pour plusieurs faits délictueux commis sur des chauffeurs de taxi. Fin mars, le couple s’est rendu coupable de grivèlerie, après avoir quitté un taxi sans payer. Peu de temps après, ce même couple a remis le couvert mais, cette fois, en s’emparant du numéraire du chauffeur. Et ce, à deux reprises. À ce couple, on reproche donc trois faits distincts.

    Sur ce dossier, est venue se greffer une information policière faisant état de.....

    tilff , violence , taxi , lameuse ,sudinfo

  • Un truand liégeois originaire d’Esneux arrêté après plus de 2 ans de cavale.

    Devant le tribunal, ils étaient huit. Huit à répondre d’attaques à la Kalachnikov et au lance-roquettes sur des fourgons blindés, commises en 2005 et 2006 en région liégeoise. Tous ont été condamnés par le tribunal correctionnel de Liège à de lourdes peines. L’un d’eux, Mehdi El Yazid (47 ans) était en fuite. Sa cavale a pris fin ce mercredi soir.(image pretexte)

    Lire la suite

  • Le patron insultant du Canotier condamné,réaction du plaignant et du patron.

    José Weickmann avait traité son client de « gros flairant » suite à une critique postée sur TripAdvisor.

    Lire la suite