Athénée d'Esneuxvoyage à Paris annulé,remboursement refusé

Les responsables de l’athénée d’Esneux sont furieux. Suite aux attentats perpétrés dans la capitale française vendredi, ils ont en effet décidé d’annuler le voyage scolaire prévu cette fin de semaine. Mais l’auberge de jeunesse dans laquelle devait loger la quarantaine d’étudiants esneutois a refusé de rembourser l’acompte. Et réclame même le solde…

 

«Depuis 20 ans, nous emmenons nos étudiants dans la même auberge de jeunesse, située dans le Marais, explique un des organisateurs du voyage. Dès le lendemain des attentats, nous avons donc contacté les responsables pour leur annoncer que nous annulions notre séjour, prévu de vendredi à dimanche. D’autant qu’avec l’état d’urgence, tous les déplacements en groupes sont interdits en France. Mais l’auberge de jeunesse a refusé de nous rembourser les 2.000 euros que nous avions versés. Alors que la société d’autocars, les Voyages Collignon, a tout de suite compris et n’a posé aucun problème. » Le mail renvoyé par les responsables du lieu d’hébergement est en effet clair : «Quel dommage que vous n’ayez pas souscrit l’assurance-annulation que nous avions mis en place après les attentats de janvier. Elle vous aurait permis d’être remboursés en totalité. Nous n’avons pas d’autre choix que d’appliquer les conditions générales de vente qui prévoient que pour une annulation à moins de 8 jours de l’arrivée, les frais s’élèvent à 100%. »

Un coup dur pour l’athénée esneutois, mais surtout pour ses étudiants, privés de voyage alors que leurs parents ont déboursé 195 euros. «Nous avons évidemment décidé de rembourser les parents, termine ce professeur esneutois, grâce à la solidarité de l’athénée et de l’amicale.

Mais l’athénée va maintenant essayer à son tour de récupérer cet argent. Ce n’est pas comme si nous avions annulé pour rien. Ici, on est face à une situation exceptionnelle, personne n’aurait compris qu’on emmène nos étudiants à Paris une semaine après les attentats. »

source info sudpresse

Edition en PDF

Capture.PNG

Les commentaires sont fermés.