Le restaurateur du "Canotier" insulte son client sur TripAdvisor

Le 15 août dernier, Alain De Beer se rend au restaurant « Le Canotier » à Tilff avec quelques amis et en ressort quelque peu déçu.Fidèle à son habitude de gastronome amateur, il publie quatre jours plus tard une petite critique sur le site TripAdvisor où il évoque, en termes choisis,......

« le pavé aux herbes qui manquait de goût », « les moules petites et trop cuites » ou « le café liégeois servi chichement ». Et il termine sa bafouille par une note d’espoir : « Espérons que la maison va se reprendre car, bien tenue, sa terrasse mérite de revenir, les prix sont raisonnables et la carte des vins variée ». 


MENACES TÉLÉPHONIQUES
 
 Le lendemain, à 19h10, Alain De Beer reçoit un appel télé- phonique du gérant du Canotier, José Weickmann, lui intimant l’ordre de retirer son avis du site et que, s’il ne le faisait pas, il avait intérêt à faire attention en sortant de chez lui.
Et le surlendemain, il lit avec ahurissement sur le même site la réaction de José Weickmann, pas piquée des vers ! « Le personnel est d’accord de se cotiser pour offrir une boule de savon, un shampoing pour ses cheveux gras et poisseux, un déodorant pour la transpiration… Comme on dit en Wallonie, un gros flairant. » Et de donner ses coordonnées téléphoniques à tous ses collègues restaurateurs pour qu’ils puissent l’éviter à l’avenir. « Ça, je ne pouvais l’accepter, explique Alain De Beer. Ce sont des propos méchants, calomnieux, dégradants et totalement déplacés. » 
 
ASSIGNATION AU TRIBUNAL
 
Et il a contacté son avocat pour assigner José Weickmann devant le juge de paix de Sprimont. « Je lui réclame 1.000 euros à titre de dommage moral. Et pour bien prouver qu’il ne s’agit pas pour moi d’une question d’argent, la somme sera versée à l’asbl Mistral qui s’occupe d’adultes autistes à SaintGeorges. » Contacté hier, José Weickmann ne veut rien changer à ses écrits. « Ce Monsieur a foutu le bordel au restaurant. Étant absent, c’est le personnel qui m’a appelé pour me le raconter. Et il faut croire que mes propos étaient justes puisque TripAdvisor ne les a pas supprimés. » Il est vrai que la totalité de ses propos n’ont pas été retirés du site, il en reste une partie. « Mais c’est sans doute parce que j’ai signalé son commentaire comme indésirable », reprend le plaignant. L’affaire devrait être jugée prochainement
 
Source info Sudpresse article de: LUC GOCHEL
 
Edition en PDF : 

Capture.PNG3.PNG

Les commentaires sont fermés.