Esneux : il frappe sa femme pour la faire taire

6846.jpgLa police de la zone SECOVA a été appelée à deux reprises mercredi dernier en soirée dans une habitation de la rue de la Station dans le centre d’Esneux. 

La première fois, c’est le propriétaire qui se plaignait des cris d’une de ses locataires et le second, le compagnon de celle-ci, expliquant avoir porté des coups à son amie qui ne cessait pas de crier et ne voulait pas se taire. 

Geoffrey, 35 ans, a perdu patience et l’a frappée au visage. Il a été déféré au parquet de Liège.

Article paru dans La Meuse du jeudi 20 décembre.

Les commentaires sont fermés.